ASSOCIATION SAINT RAPHAEL

ASSOCIATION SAINT RAPHAEL

Home » ESAT » ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUALISÉ

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUALISÉ


L'employé débute son entrée à l’ESAT par une période d'essai dont la durée est fixée par la CDAPH. Elle est au maximum de 6 mois, et n’est renouvelable qu’une fois. Elle peut être écourtée ou prolongée à la demande de l’ESAT ou de la personne accueillie.

Dans les 15 jours suivant l’entrée à l’ESAT, un Contrat d’Aide et de Soutien par le Travail (CSAT)
L’employé bénéficie pendant cette période d’un suivi spécifique permettant d’évaluer régulièrement sa situation : entretiens avec la psychologue, réunion de bilan à mi-parcours et au moins 15 jours avant la fin de la période fixée par la CDAPH.

La dernière réunion de bilan conduit à proposer à la CDAPH, après consultation du candidat, une prolongation de la période d'essai ou une admission pour une période indéterminée ou bien une orientation vers un établissement plus approprié.

 
Par la suite après chaque réunion de bilan périodique, un avenant au CSAT est signé.

Le CSAT fixe :

  • Les recommandations de la Médecine du travail
  • Les activités exercées par l’employé
  • Les soutiens professionnels souhaités par l'employé
  • Les soutiens médico-sociaux souhaités par l'employé
  • La rémunération
  • Les prestations de restauration
  • Les prestations de transports

 

Les réunions de bilan sont animées par le directeur et ont pour objet d’évaluer l’insertion professionnelle de l’employé. Peuvent y être conviés, selon les besoins : des intervenants du Foyer d'Hébergement ou du SAVS, le mandataire judiciaire ou le représentant légal, des intervenants médicaux. Lors de cette  réunion, en présence de l’employé s’il le souhaite, les professionnels présentent l’évaluation des actions menées et les points de progression envisagés. Les grandes lignes du projet  personnalisé d'accompagnement et social sont définies ou réajustées à cette occasion.

Toute personne accueillie à l’ESAT a droit à des soutiens qui peuvent être de deux types :

- des soutiens professionnels : ils se composent de formation, de préparation au travail, d’éducation gestuelle, d’encadrement technico-éducatif permanent. Ils concourent à la mise au travail et permettent à l’employé d'exprimer de la manière la plus profitable pour lui sa capacité de travailler. Ces soutiens professionnels sont assurés sur le lieu de travail par les moniteurs d'atelier. Une chargée d'insertion professionnelle suit les placements des employés en entreprises, les employés ayant les potentiels pour envisager un placement en entreprise, les actions de formation professionnelle et les actions de remise à niveau.

- des soutiens médico-sociaux :Sur le temps de travail les employés peuvent se rendre en externe à des rendez-vous médicaux chez des spécialistes, chez un psychiatre ou un psychothérapeute ou encore à des rendez-vous sociaux ayant un caractère exceptionnel. La psychologue de l'ESAT en lien la Directrice adjointe de l'ESAT reçoit à leur demande les employés ayant des préocupations au travail ou dans leur vie privée. Des actions collectives ou individuelles sont organisés pour réduire le stress au travail, améliorer les postures et pour mieux communiquer avec son entourage par la mise en place d'atelier organisés par l'animatrice Mieux-Etre.

 

L'admission en ESAT ne donnant pas lieu à un contrat de travail, tout employé peut démissionner quand il le souhaite, sans préavis.